Les intérêts thérapeutiques du shiatsu

Au-delà de la détente et du bien-être ressenti, le Shiatsu a de réels intérêts thérapeutiques. En voici quelques exemples :

  • évacuation du stress
  • décontraction musculaire
  • drainage des membres inférieurs et des fessiers
  • aide à la concentration, à la récupération musculaire et au relâchement du corps
  • favorise le sommeil, l’activité pulmonaire
  • diminue les migraines, les lourdeurs de jambes, les grincements de dents, les douleurs d’épaules
  • facilite le retour veineux
  • stimule la circulation grâce au massage de la voûte plantaire 
  • soulage les articulations, les névralgies sciatiques, les lumbagos

Plus d'informations sur le shiatsu :

  1. Les effets du Shiatsu stimulent l’organisme et l’aident à se maintenir en bonne santé
  2. Il améliore l’élasticité de la peau. Le Shiatsu en agissant directement sur la peau, renforce le métabolisme en augmentant la capillarité des vaisseaux sanguins. La peau, mieux nourrie, améliore ses pouvoirs de résistance et conserve sa jeunesse.
  3. Il régularise la circulation des liquides corporels plus riche, plus vivifiée, (sang et lymphe). Par le truchement de millions de capillaires que recèle le corps humain, il échange sa richesse nutritive contre les divers déchets dont il se débarrassera au cours de la ré-oxygénation pulmonaire.
  4. Il stimule le système endocrinien et renforce les défenses immunitaires. La pression Shiatsu facilite la régulation du fonctionnement des glandes. Parmi les glandes endocrines, nous citerons : l’hypophyse (trois lobes), la glande thyroïde, le corps pinéal, les glandes parathyroïdes, le thymus, le pancréas, la glande surrénale, les testicules et les ovaires.
  5. Il rétablit l’harmonie du système nerveux. Il apporte le développement harmonieux et régulier des cellules cérébrales. L’équilibre entre l’action du système sympathique et parasympathique est essentiel, car l’excès de l’un va être compensé par la montée en charge de l’autre, et vice-versa. L’objectif optimal pour un bon équilibre psychophysiologique est d’obtenir un équilibre entre ces deux branches du système. Et l’équilibre doit se faire à des niveaux normaux, ni trop haut ni trop bas.

6. Il rectifie les déformations du squelette. Les os sont constitués d’un tissu dur formé de cellules vivantes susceptibles de croître et de se réparer. Outre des substances gélatineuses, les os révèlent des constituants inorganiques tels que le calcium et le phosphore. Le squelette de l’homme comporte 206 os que l’on peut répartir de la manière suivante : le crâne, la colonne vertébrale, le thorax, le bassin et les quatre membres.

7. Il purifie l’organisme. Par l’effet d’une harmonie fonctionnelle assurant les parfaits échanges et éliminations naturelles, le Shiatsu permet de s’assurer que les organes remplissent bien leur rôle de nutrition de l’organisme, qu’ils oxygènent convenablement le sang et évacuent les déchets avec régularité.

8. Il assouplit des tissus musculaires. Les efforts et les tensions, dans notre vie quotidienne, se traduisent souvent par une raideur des muscles des épaules, du cou, du dos et par une lourdeur des jambes. Cela provoque une pression anormale sur les vaisseaux sanguins et lymphatiques, ainsi que sur les nerfs, d’où les douleurs et autres sensations désagréables. Si on laisse les choses en l’état, les capillaires finiront par ne plus ouvrir convenablement les cellules, les difficultés musculaires et lourdeurs de toutes sortes iront en augmentant. L’application de la pression Shiatsu en stimulant la circulation du sang et de la lymphe, ainsi que le rôle nourricier et épurateur des capillaires, fera disparaître les lourdeurs et redonnera aux muscles toute leur souplesse.

Envie de suivre une formation shiatsu ?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur un article spécial formation ! Cliquez juste ici.

Add Comment